Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte

Effacer les filtres

En raison de la dégradation de la situation sanitaire, la Ville est contrainte, à la demande de la Préfecture de Seine-et-Marne, de renoncer à organiser la 4e édition du festival Les Affolantes d’une part et la 25e édition de Melun fête son Brie, qui étaient programmées respectivement le dernier week-end de septembre et le premier d’octobre.

Depuis plusieurs semaines, en collaboration avec les acteurs associatifs et grâce à l’implication des services de la Ville, un dispositif sanitaire exigeant avait été élaboré afin de prévenir les risques de propagation du virus lors de ces deux manifestations phares de la vie melunaise, dans le plus grand respect des préconisations gouvernementales.

Fort de ce dispositif Covid-19 la Ville avait déposé une demande de dérogation et d’autorisation de tenue de ces événements.

Bien que ces événements se déroulent en extérieur, que la présence de gel hydro alcoolique soit assurée et le port du masque rendu obligatoire, la dérogation n’a pas été accordée par la Préfecture de Seine-et-Marne.

Les raisons évoquées pour ce refus sont :

  • « brassage de population avec visiteurs provenant d’au-delà du département de Seine-et-Marne »,
  • « difficulté de mise en place de circuits de circulation ne permettant pas de retour en arrière »,
  • « non garantie d’un espace suffisant entre les visiteurs ».

Ces événements sont reportés à l’année 2021.

Par ailleurs, pour la manifestation "Commerces en fête", initialement prévue les 19 et 20 septembre, le vide-grenier et la Guinguette organisée par les Copains du coin sont également annulés. Seule la braderie du samedi 19 septembre est maintenue chez les commerçants.