Réduire la taille du texte Normaliser la taille du texte Grossir la taille du texte

 

En ce

moment            


2002.9.1
               

 

DU 19 FEVRIER 2020 AU 30 AOUT 2020

PORTRAITS SCULPTES ... ARTISTES ET MODELES

 

Le renouvellement des collections permanentes invite à une lecture des portraits en médaillon du sculpteur Henri Chapu, mais aussi de la production artistique du début du XIXe siècle jusqu’en 1920. Le XIXe siècle est celui de la "statuomanie", et de la vogue du portrait sculpté, en pied ou en buste, lancée dès le XVIIIe siècle. Le portrait offre alors de multiples possibilités de croiser les relations de l’artiste à son modèle. Il donne souvent l’occasion de pénétrer dans l’intimité des artistes. Parmi les œuvres exposées mettant en scène un membre de la famille ou un ami proche, il y a le beau portrait du père du peintre Jean-Baptiste Mauzaisse, des enfants de l’architecte Charles Garnier ou du compositeur Jules Massenet, des amis proches d’Henri Chapu ou encore de Violette Debray par son mari et sculpteur Jean-René Carrière.